Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

« L’arbre cache la forêt » - concerts vision du Brésil à Marseille du 15 au 18 novembre

14 Novembre 2005, 00:00am

Publié par Roald Baudoux

Cette série de concerts intramuros (c’est-à-dire se déroulant au GMEM lui-même) se veut donner une « Vision fragmentée, lacunaire d’un paysage musical luxuriant où les genres populaires d’extrême qualité cachent des formes plus savantes, classiques.
Une mosaïque de musique où se mêlent des œuvres pour voix, percussions, électroacoustique, ensemble instrumental, univers sonores, paroles, sonorités indiennes ou africaines.
Un savant/populaire où naviguent avec jubilation les interprètes.
Soledade do Brasil, clic-clac cliché ! ».

Le mardi 15 novembre à 19 h 30, on pourra découvrir quelques pièces du compositeur Heitor Villa-Lobos interprétées par l’Ensemble Télémaque sous la direction de Raoul Lay.

Le mercredi 16 on découvrira Des Xavantes aux Inuits, ils étaient là avant la conquête, une création de Jean-Luc Therminarias. Il s’agit d’une extension de la partie instrumentale du projet Mue, avec un texte qui s'applique aux différentes communautés indigènes de toute l’Amerique qui ont subi les conquêtes européennes. Mue est un spectacle de la Coopérative 326 base sur les mythes et les rêves de la communauté Xavante d'Etherenetipa, village situe dans le Mato Grosso au centre du Brésil. Ce spectacle  impliquait des voix xavantes, françaises, américaines, ainsi que des instruments électroniques, (voix et percussions).

La soirée du jeudi 17 sera placée sous l’emblème de la mixité : mixité des références esthétiques, des langages et de l'instrumentarium traditionnel, classique et électroacoustique. On pourra y découvrir des pièces contemporaines de multiples compositerurs, des pièces instrumentales et vocales, des pièces mixtes pour instruments et bandes ainsi que des pièces pour support seul. La spatialisation et la partie vocale de l'interprétation seront assurées par des musiciens brésiliens.

Enfin, le vendredi 18, le programme débutera un peu plus tôt (18 h) par une conversation sur la création musicale et les réalités culturelles au Brésil menée par Raphaël de Vivo. Les invités seront les compositeurs brésiliens Rodrigo Ciccheli Veloso et José Augusto Mannis, le compositeur français Jean-Luc Therminarias et la flûtiste brésilienne Andrea Ernest Dias. Le concert offrira des œuvres pour piano, flûte et/ou percussions représentant une « mosaïque aux rythmes africains, aux sonorités indiennes et contemporaines ».

Informations pratiques :

Lieu : GMEM, Centre National de Création Musicale - 15 rue de cassis 13008 Marseille

Renseignement et réservation : (+33) (0)4 96 20 60 10

Tarif : 5 € par concert (entrée libre pour la conversationdu vendredi 18)

http://www.gmem.org

Commenter cet article