Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Festival Ars Electronica 2006 à Linz, Autriche, du 31 août au 5 septembre

16 Août 2006, 14:34pm

Publié par Vinciane Baudoux

Affiche Ars Electronica 2006L’édition 2006 du festival Ars Electronica, dédié aux relations entre les arts et les nouvelles technologies, se déroulera à Linz (Autriche) du jeudi 31 août au mardi 5 septembre sous le thème paradoxal : LA SIMPLICITE – l’art de la complexité.
Au programme de cette édition 2006, vous trouverez conférences, symposiums réunissant scientifiques et artistes, expositions, performances, installations et autres, qui témoigneront de la situation actuelle de l’art dans notre société hyper médiatisée.
Objectif du festival : y voir plus clair dans la complexité toujours plus grande de notre réalité. En effet, la mise en œuvre des nouvelles technologies, y compris du numérique, aura toujours des conséquences sociales dont il faudra tenir compte. Parmi les questions que nous pouvons nous poser : Comment concevoir de nouveaux logiciels, tout en réduisant au minimum les obstacles
qui empêchent le citoyen lambda d’y accéder ? Comment mesurer avec précision l’impact social réel des nouvelles technologies ? Comment mettre la complexité des nouveaux outils de communication à profit pour opérer un tri dans le flot d’informations qui nous inonde sans cesse ?
Parmi les activités proposées, nous en avons repéré quelques-unes plus susceptibles d’intéresser les passionnés d’électroacoustique et d’audio :
Le dimanche 3 septembre de 13 h 30 à 15 h, un forum de discussion sur les musiques numériques animé par les lauréats du Prix Ars Electronica 2006, catégorie « Musiques Numériques » : Joe Colley (US), Kaffee Matthews (UK), Eliane Radigue (FR) et Annette Works (UK), ainsi que Rob Young (UK), membre du jury.

Dans la même ligne, le lundi 4 septembre de 20 h à minuit, sous l’appellation « Digital Musics in Concert », ces lauréats présenteront leurs œuvres. A noter la présentation par la Française Eliane Radigue, ancienne élève de Pierre Schaeffer et Pierre Henry, de sa pièce « L’île re-sonante ».
Some Sounds and some Fury 2005Le dimanche 3 septembre de 19 h 30 à 23 h 30, il y aura « Some sounds and some fury », un concert mixte avec musique instrumentale, musique électronique et vidéo. On y (ré)entendra entre autres des compositions de John Cage, Philippe Manoury ou Ryoichi Kurokawa. C’est le Japonais Maki Namekawa qui officiera au piano et à l’électronique ; il sera accompagné par le Bruckner Orchestra, sous la direction de l’Américain Dennis Russell Davies, un autre habitué du festival.
Du vendredi 1er au mardi 5 septembre dès 23 h 30, Le « Quarter Nightline », dans le Stadtwerkstatt, sera animé par des DJ’s tous plus enthousiastes les uns que les autres, histoire de terminer chaque journée sur une note festive…
Quant au Klangpark (parc sonore) de cette année, il s’intitule « Music for a Landscape » et se tiendra dans un parc situé au bord du Danube. Un système
de diffusion multi haut-parleurs à hautes performances sera disposé dans le parc pour permettre une écoute optimale de la pièce retenue, « Music with Roots in the Aether », de Robert Ashley.
Quant au symposium, il s’intéressera donc cette année aux défis posés par un monde complexe et sera animé par des théoriciens, des scientifiques et d’autres personnalités actives dans le domaine des rapports entre complexité et simplicité à l’ère numérique, ceci sous la direction de John Maeda, un chercheur du MIT (Massachusetts Institute of Technology).
Etant donné la vastitude du programme proposé, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller butiner sur le site d’Ars Electronica, où vous pourrez consulter le programme détaillé des activités.

Logo Ars ElectronicaRenseignements :
Ars Electronica Center
Haupstrasse 2
A-4040 Linz
Autriche
Tél. : [00 43] (0) 732 72 72 0
Fax : [00 43] (0) 732 72 72 77
Courriel : info@aec.at

Commenter cet article