Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Césaré : « La Théorie des Cordes / Simulacre », concert d'Ayin, laboratoire d'interprètes du GRAME au Manège de Reims (Marne, France) le 15 mai 2007

7 Mai 2007, 10:37am

Publié par Vinciane Baudoux


Affiche "La Théorie des Cordes"Le mardi 15 mai 2007 à 21 h, le GRAME (Centre national de création musicale - Lyon) et Césaré (Centre national de création musicale - Reims) vous invitent au Manège de Reims (Reims, Marne, France) à « La Théorie des Cordes / Simulacre ! », un concert d’Ayin, laboratoire d’interprètes du GRAME. Ce concert est organisé par Césaré dans le cadre du Festival Scène Grand Écran.

Ayin, laboratoire d'interprètes est composé de Jérémie Siot et Gaël Rassaert, violons, Ignace Miecznikowski, alto et Valérie Dulac, violoncelle.
Ayin s’inscrit résolument dans une perspective de rapprochements avec d'autres modes d'expression artistique en défendant les arts musicaux de notre temps et en proposant de nouvelles formules de concerts, où la mise en espace sonore acoustique et électroacoustique sous-tend le discours musical.
La démarche de création active et son engagement artistique n'ont de cesse de guider ce laboratoire d'interprètes vers de nouvelles rencontres musicales, où ingéniosité technologique et découvertes sonores se côtoient.
Fondé en 2002, Ayin reçoit le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles en Rhône-Alpes et de la Région Rhône-Alpes.

Simulacre est très probablement un concert... mais cet événement musical peut aussi se définir comme la description d'un combat, d'une joute entre « machines à organiser » et « interprètes contrôlés ». Du point de vue concertant, nous parlerons ainsi d'exploration sonore et plurielle, rendue possible par l'interprétation d'œuvres instrumentales, mixtes, électroacoustiques et visuelles, déployées en solo, duo, et quatuor à cordes.

Au programme :

Première partie
Pierre-Alain Jaffrennou : Suite pour violoncelle (1983/1984) pour violoncelle et électronique (mouvements 1 et 3) ; James Giroudon et Jean-François Estager : Sur douceur (2003) pour violon et électronique, réalisation musicale GRAME ; Pierre Jodlowski : In & Out (2004) pour violon, violoncelle, électronique et vidéo, commande du KammerEnsemble Berlin.

Seconde partie
Vincent Carinola : Unstern (2007) pour quatuor à cordes et dispositif électroacoustique multiphonique, sur un texte de Helga Kasper ; Robert Pascal : Mille regrets (1998) pour quatuor à cordes ; Pierre Jodlowski : People (2003) pour vidéo solo, extrait de l'œuvre People Time ; Pierre Jodlowski : 60 Loops (2006) pour quatuor à cordes et bande préenregistrée, commande de la compagnie Myriam Naisy « L'Hélice ».

Renseignements et réservations :
Manège de Reims, Scène Nationale
Tél : [00 33] (0) 3 26 47 30 40
Courriel : info@manegedereims.com
Tarif plein : 9 euros
Tarif réduit : 5,50 euros

Commenter cet article

Clovis Simard 03/10/2012 04:20


Blog(fermaton.over-blog.com)No.5 - THÉORÈME PULSAR. - Théorie des Cordes, Une nouveauté ?