Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Mois d’octobre chargé pour le Centre Henri Pousseur (B) !

28 Octobre 2019, 08:38am

Publié par ACME

Après une escapade à la Biennale de Venise en début de mois, le Centre Henri Pousseur nous revient en Belgique, à Liège pour être précis, ceci après une escale à Louvain…

 

En effet, lors du Festival TRANSIT à Louvain, le Centre Henri Pousseur s’est vu confier la partie électronique de deux soirées.

 

 

La première le 18 octobre, « PIANOGUIDE » :l’occasion de réunir deux compositeurs et pianistes, Daan Janssens et Frederik Croene, pour deux premières mondiales.  Dans le cadre d’une conception scénographique imaginée par l’artiste Karl Van Welden et avec la complicité de traitements électroniques coproduits par le Centre Henri Pousseur, ceux-ci ont chacun placé le piano dans un nouveau contexte qui leur est totalement personnel.

 

 

 

 

Le concert du surlendemain constituait, lui, en fait la reprise de la prestation donnée au début de ce mois dans le cadre de la célèbre « Biennale de Venise » par l’HERMESensemble, cette fois-ci sous la direction de Manoj Kamps, mais toujours avec Kurt Ralske pour la partie vidéo : un périple aux limites des arts visuels et de la musique contemporaine avec des pièces de Wim Henderickx, Vykintas Baltakas et Annelies Van Parys.

 

 

 

Retour à Liège finalement ce jeudi 31 octobre à 20 h, en « l’Espace Pousseur » du Conservatoire royal de Liège (22 rue Forgeur – 00 32 4 222 03 06), cette fois avec le quatuor québécois de saxophones Quasar pour un concert en collaboration avec les classes de composition mixte (Gilles Gobert) et de saxophone (Nele Tiebout) dont le Centre Henri Pousseur assurera comme il se doit la partie électronique.

L’occasion, pour un tout nouveau programme d’œuvres du répertoire de l’ensemble, d’entrer pour la toute première fois en dialogue, à savoir :

  • Morphine Sanctifiée (2016) de Sylvain Pohu, 
  • Exposure 4.1 (2010) de Pedro Rebelo, 
  • De l'imitation (2015) de Philippe Leroux, 
  • Hello (2014) de Alexander Schubert.

Enfin, notez encore que, ces mercredi 30 et jeudi 31 octobre, Quasar donnera également une classe de maître au Conservatoire royal de Liège. A cette occasion, les étudiants de la classe de composition mixte du conservatoire écriront des pièces pour l’ensemble, tandis que la classe de saxophone sera invitée à interpréter des œuvres du répertoire contemporain de Quasar.  Cette collaboration se clôturera par un concert le vendredi 15 mai 2020 au centre culturel des Chiroux (8 place des Carmes à 4000 Liège) dans le cadre du festival « Images Sonores » traditionnellement organisé par le Centre Henri Pousseur lui-même - de plus amples informations à ce sujet sous peu...

Voir les commentaires

Premier « Autumn Waves Festival » de la FeBeME : c'est ce week-end à Bruxelles !


25 Octobre 2019, 16:12pm

Publié par ACME

Ces samedi 26 et dimanche 27 octobre 2019, la Fédération Belge de Musique Électroacoustique organise son premier festival « Autumn Waves » : un week-end de concerts électroacoustiques à la Project(ion) Room de Bruxelles (B).


Au cours de ces deux soirées organisées à la Project(ion) Room (55 rue de Praetere à 1180 Uccle), les œuvres d’une vingtaine de compositeurs seront jouées sur un véritable « acousmonium » (orchestre de haut-parleurs) installé pour l’occasion par la FeBeME avec l’aide de Halolalune, ARTeM, Arsis-Thesis et Roald Baudoux.

Répartis en quatre concerts originaux (ce samedi à 20 h et 22 h et ce dimanche à 18 h et 20 h), ces concerts regrouperont donc à chaque fois des pièces de différents compositeurs, témoignant de la vitalité et de la diversité esthétique des créateurs actifs à Bruxelles, en Flandre et en Wallonie. 
 


Notons également dans la programmation, une création collective dirigée par Frédéric Voisin (ce samedi à 20 h, avec la participation de Yann Bigot, Grégoire Deslandes, William Goutfreind, Pascal Marchand et Raphaël Vens), ainsi qu’une prestation de type « Live Electronics » (électronique en direct) proposée par Dimitri Coppe (ce dimanche à 20 h).

Enfin, sachez encore que, suite à la récente disparition de la compositrice française Françoise Barrière (cofondatrice du Groupe de Musique Expérimentale de Bourges / GMEB-IMEB et de la Confédération Internationale de Musique Electroacoustique / CIME, ainsi que coorganisatrice et directrice artistique des festival et concours internationaux « Synthèse »), la FeBeME a souhaité lui rendre hommage pour le rôle déterminant qu’elle a joué dans la reconnaissance et la diffusion de la musique électroacoustique au cours de ce dernier demi-siècle. Ainsi, en ouverture du deuxième concert du samedi (22 h), sa dernière composition sur bande sera jouée : « Suoni, ou le retour aux sources »…


Programme :

1. Samedi 26 octobre – 20h
– Création collective : direction Frédéric Voisin avec la participation de Yann Bigot, Grégoire Deslandes, William Goutfreind, Pascal Marchand, Raphaël Vens / The Robot and the baby
– Stéphanie Laforce / Échographie
– Dimitri Coppe / en pression
– Todor Todoroff / Studio 4
– Kristof Lauwers / DHISP.CRON
– Kristof Lauwers / RCKETS.PIC
– Noé Voisard / Souffle léger, vapeur éphémère
– Elizabeth Anderson / … and beyond

2. Samedi 26 octobre – 22h
– Françoise Barrière / Suoni, ou le retour aux sources
– Todor Todoroff / Corps Sonores
– Dirk Veulemans / Spreken in Tongen
– Stéphanie Laforce / Caverne
– Clément Parmentier / Cauchemar-éveillé
– Paul Adriaenssens / Laces untied
– Caroline Profanter / Magnetismen #1
– Roeland Luyten / Knars
– Charo Calvo / Hertziana

3. Dimanche 27 octobre – 18h
– Dirk Veulemans / Voyager 1&2
– Paul Adriaenssens / Allèzes en fluff
– Loup Mormont / Ultramarine
– Jean-Louis Poliart / Erosion
– Jean-Pierre Jonckheere / Atelier
– Jean-Pierre Jonckheere / Apnée du soleil
– Theodoros Lotis / Portrait d’une manifestante

4. Dimanche 27 octobre – 20h
– Stephan Dunkelman / Stripping out
– Sophie Delafontaine / Dormir, aujourd’hui
– Dimitri Coppe / Live electronics « Et tout se tut-und alles schwieg »

Voir les commentaires