Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Cahiers de l'ACME

Journées de l’électroacoustique le 8 et le 9 octobre 2007 au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon

5 Octobre 2007, 11:45am

Publié par Vinciane Baudoux

2007-10-05-Logo-CNSMD-Lyon.gif
A l’initiative du CNSMD (Conservatoire national supérieur de musique et de danse) de Lyon, les Journées de l'électroacoustique marquent depuis 2002 le rendez-vous annuel des musiques acousmatiques, de la création musicale électroacoustique et des questions portant sur son enseignement.
A cette occasion, l’AECME (Association des enseignants de la composition en musique électroacoustique) présente les travaux d'étudiants des conservatoires, écoles de musique, écoles d’art et universités. C’est donc un formidable tour de France des tous jeunes compositeurs de musiques acousmatiques et mixtes, de musiques avec partie électronique en temps réel, de musiques interactives, de poésie sonore ou d’installations, qui est proposé pour ces quatre concerts.
La diffusion des oeuvres se fera sur acousmonium (orchestre de haut-parleurs) Motus, sous la direction artistique de Jonathan Prager, Vincent Laubeuf et Dae-an Jun.

Les concerts sont prévus le lundi 8 et le mardi 9 octobre 2007 à 18 h et à 20 h 30 à la Salle Varèse, avec des oeuvres acousmatiques et mixtes des élèves des conservatoires, écoles de musique et universités françaises de : Val Maubuée, Bordeaux, Perpignan Méditerranée, communauté d'agglomération de La Rochelle, Grand Chalon, Cité de la Musique à Marseille, Lyon, agglomération d'Annecy Pays de Savoie, Paris, Reims, Université Charles-de-Gaulle Lille 3, Pantin, Argenteuil, Evry Centre Essonne et Villeurbanne.

La diffusion des pièces sera assurée par les compositeurs sur acousmonium Motus. L’entrée est libre, profitez-en pour venir découvrir la toute jeune génération de compositeurs de musique électroacoustique !

Au programme :

Lundi 8 octobre à 18 h :

Julie Chapuis : L'Heure, traces (CRD du Val Maubuée)
Xavier Guillon : J'ai peur (CRD de Villeurbanne)
Jeanne Clerc-Renaud : Vert-de-gris (CRD de Pantin)
Go Okawa : Zen II (CRR Perpignan Méditerranée)
Edith Alonso : Acerca de tus palabras (sur tes mots) (CRD Evry Centre Essonne)
Hyun-Hwa Cho : Métamétaux (CNSMD de Paris)

Lundi 8 octobre à 20 h 30 :

Julia Blondeau : Métropolis (CRR de Lyon)
Thomas Dupouy : Mixage social (Césaré-CRR Reims)
Brieuc Bestel : Correspondances (CRD de la communauté d’agglomération de La Rochelle)
Matthew Russel : Haïti (CRD d’Argenteuil)
Jérôme Bertholon : Graine (CNSMD de Lyon)
Pôm Bouvier B. : Sphuxis (Cité de la Musique de Marseille)
Laurence Moletta : Noces Gimmick (CRD de Villeurbanne)

Mardi 9 octobre à 18 h :

Juan Arroyo Garate : Micro-Tape-In (CRR de Bordeaux)
Olivier Merceron : De la corde à Reak (CRR du Grand Chalon)
Arnaud Gauby : Ereshkigal (CRR de Lyon)
Vincent Hovart : Abîme (studio électroacoustique de l’Université Charles-de-Gaulle-Lille 3)
Brigitte Nerat de Lesguisé : Invention (CRD d’Argenteuil)

Mardi 9 octobre à 20 h 30 :

Anne Bouchicot : Station Kuru (CRR Perpignan Méditerranée)
Pierre Boulonne : Palimpseste (Césaré-CRR Reims)
Florence Alix : Autoportrait avant le gong (CRR Agglomération d’Annecy Pays de Savoie)
Raphaël Biston : Obliques (CNSMD de Lyon)
Guillaume Laidin : Engrenage (CRR de Bordeaux)
Paul Laurent : Dédale (CRD Evry Centre Essonne)

Une table ronde est également prévue le mardi 9 octobre de 10 h à 13 h dans la Salle d’ensemble du CNSMD de Lyon, sous l’intitulé « Musiques électroacoustiques, pratiques amateurs et jeunes publics ». Les questions suivantes y seront abordées :
Au-delà d'un enseignement spécialisé de la composition, quel est l'apport des musiques électroacoustiques dans les conservatoires et dans la pratique amateur ? Quels sont les enjeux de cet investissement des pratiques amateurs ? Quelles nouvelles stratégies pour cette découverte du sonore ? Quels outils pour la pratique collective ? Quel type de transversalité se met en oeuvre dans les conservatoires ? La « formation musicale » - NDLR : c’est ainsi qu’on appelle les cours de solfège dans les conservatoires et écoles de musique en France - doit-elle intégrer la globalité du fait sonore et musical pour former l'oreille des plus jeunes à un « solfège » généralisé ? Comment évaluer ces nouvelles pratiques ? Comment former les enseignants ?

Intervenants :

Serge de Laubier (association Puce Muse)
Alain Desseigne (CFMI de Lyon)
Francis Faber (CRD de Dieppe)
Bernard Fort (CRD de Villeurbanne)
Ivan Khaladji (CRD d'Argenteuil)
Hubert Michel (Centre national de création musicale Césaré à Reims)
Philippe Moënne-Loccoz (Musiques Inventives d'Annecy)
Lucie Prod'homme (Cité de la musique Marseille)
Alain Savouret (CNSMD de Paris)

L’entrée à cette table ronde est libre.

Légende des abréviations :

CRD : Conservatoire à rayonnement départemental
CRR : Conservatoire à rayonnement régional
CNSMD : Conservatoire national supérieur de musique et de danse
CFMI : Centre de formation de musiciens intervenants

Renseignements :
CNSMD de Lyon

Voir les commentaires

Le GRAME rendra hommage à Luc Ferrari le 25 octobre 2007 à Lyon

5 Octobre 2007, 11:24am

Publié par Vinciane Baudoux

Logo GRAME
Luc FerrariLe jeudi 25 octobre 2007 à 19 h, le GRAME (Centre national de création musicale - Lyon) vous propose une soirée d’hommage au compositeur Luc Ferrari au Musée des Moulages à l’Université de Lyon 2 à Lyon, Rhône-Alpes, France.

Compositeur iconoclaste, Luc Ferrari n’a cessé de bousculer les certitudes, de transcender les frontières et de bousculer les interdits musicaux, oscillant entre compositions instrumentales et pièces électroacoustiques. Depuis 2002, le GRAME s’associe au Conservatoire National de Région de Lyon et à l'Université Lyon 2 pour célébrer quelques-unes des personnalités marquantes de la musique électroacoustique.


Au programme de cette soirée :

A 19 h, concert des étudiants du CNR de Lyon et de l’Université Lyon 2.

A 20 h 30, concert monographique Luc Ferrari avec les élèves de la classe de Hervé Billaut (CNR de Lyon) et des étudiants en musicologie à l’Université Lyon 2. Les pièces suivantes seront interprétées :
Luc Ferrari : Collection de petites pièces ou 36 Enfilades pour piano et magnétophone (1985) ; Et si toute entière maintenant (1986-1987 ; conte symphonique sur un texte de Colette Fellous ; prix Italia 1987).

Ce concert est organisé dans le cadre de Résonance / Biennale d’art contemporain Lyon.

Renseignements :
GRAME

Voir les commentaires